Réfractions, recherches et expressions anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Proudhon en gilet jaune
par Édouard Jourdain
Article mis en ligne le 22 novembre 2019

par Refractions
logo imprimer

Proudhon en gilet jaune, par Édouard Jourdain

Publié sur www.revue-ballast.fr le 08 novembre 2019

Texte inédit pour le site de Ballast

Edouard Jourdain est membre du collectif de Réfractions.

Force est de constater les correspondances entre le mouvement des gilets jaunes et la pensée de celui qu’il est coutume de présenter comme le père de l’anarchisme, Pierre-Joseph Proudhon : c’est en tout cas ce que l’auteur de Proudhon contemporain et L’Anarchisme entend ici démontrer. Remise en cause de la représentation, critique de l’oligarchie libérale, affirmation de la faculté du peuple à s’autogouverner en délibérant et en se donnant ses propres lois : autant d’échos entre le soulèvement populaire, qui s’en va « fêter » sa première année, et le théoricien bisontin écroué en 1849 pour « excitation à la haine et au mépris du gouvernement de la République ».
(Balast)

* * *

Les gilets jaunes sont un mouvement inédit. S’il a pu être rapproché de 1789, 1848, 1871 ou Mai 68, et si l’on peut en effet relever certaines analogies, l’Histoire, on le sait, ne se répète pas. Mais elle demeure éclairante à bien des égards et recèle des armes enfouies, qu’il nous appartient de déterrer pour mieux comprendre le présent et le transformer en un futur meilleur. L’expérience de Proudhon et ses idées fournissent de telles armes. Armes de la critique,mais armes constructives. Armes à dérouiller,certes, mais armes en état de marche. Tour à tour gardien de vaches dès sa prime enfance, ouvrier typographe et journaliste, l’intéressé eut selon ses propres dires « le rare avantage, si c’en est un, de naître peuple, d’apprendre ce qui a fait le peuple tel qu’il est aujourd’hui, et de rester peuple ». Il eut
affaire avec de multiples régimes politiques — la monarchie constitutionnelle, la démocratie parlementaire, l’empire —, mais aussi l’expérience de la Révolution de 1848. Révolté par la misère qu’avait connue sa famille, la vie et la pensée de Proudhon,
vouées à la résolution du problème social et politique, résonnent aujourd’hui d’un son particulier sur des sujets comme la représentation, la délibération et la constitution.

« La vie et la pensée de Proudhon, vouées à la résolution du problème social et
politique, résonnent aujourd’hui d’un son particulier. »

lire la suite :




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2