Réfractions, recherches et expressions anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Errico Malatesta, vie du révolutionnaire redouté de tous les gouvernements
Vient de paraître, rencontre-débat à Paris

Le jeudi 3 mai 2018 à 20h à la librairie Quilombo (Paris) : « Errico Malatesta. Vie du révolutionnaire redouté de tous les gouvernements et polices du royaume d’Italie », présentation-débat du livre en présence de l’auteur Vittorio Giacopini et du traducteur Serge Quadruppani et de l’équipe des éditions Lux, Alexandre Sanchez et Marie-Eve Lamy.

Article mis en ligne le 30 avril 2018
dernière modification le 12 juin 2018

par Refractions
logo imprimer

Le jeudi 3 mai 2018 à 20h à la librairie Quilombo (Paris) :

« Errico Malatesta. Vie du révolutionnaire redouté de tous les gouvernements et polices du royaume d’Italie »,

pésentation-débat du livre en présence de l’auteur Vittorio Giacopini et du traducteur Serge Quadruppani

et de l’équipe des éditions Lux, Alexandre Sanchez et Marie-Eve Lamy.

Vittorio Giacopini, « Errico Malatesta

Vie du révolutionnaire redouté de tous les gouvernements et polices du royaume d’Italie »

Traduit de l’italien par Serge Quadruppani

Lux éditeur, 240 pages, 18 euros,

Parution en Amérique du Nord : 3 mai 2018, en Europe : 19 avril 2018.

* * *

Rome, 10 novembre 1931. Condamné aux arrêts domiciliaires, une bonbonne d’oxygène en guise de boulet et surveillé en permanence par deux sbires de Mussolini, Errico Malatesta, octogénaire et malade, se remémore sa vie, sans nostalgie ni regrets. Au cours d’une journée ponctuée par le tic tac de l’horloge, celui qu’on a surnommé bien malgré lui le « Lénine d’Italie » se souvient : la rencontre avec Bakounine dans le Jura, l’insurrection manquée du Matese, l’exil à Paris puis à Londres, l’aventure en Argentine, les soulèvements massifs du biennio rosso. Soixante ans d’anarchie entremêlés à l’histoire d’Italie et à celle du mouvement ouvrier international.

Jusqu’ici racontée exclusivement dans les rapports des policiers qui l’ont toujours traqué, la vie de Malatesta, internationaliste et partisan de la propagande par le fait, est relatée en ces pages dans les mots de celui qui l’a vécue, tel que l’imagine Giacopini après avoir étudié de près la correspondance et l’œuvre de celui qu’il surnomme l’« Ulysse de l’anarchie ».

(présentation de l’éditeur)

le livre

Librairie Quilombo

23 rue Voltaire Paris XIe,

m° Rue des Boulets ou Nation




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.86
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2