Réfractions, recherches et expressions anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
La question de l’éducation et la crise du syndicalisme révolutionnaire français
Daniel Colson
Article mis en ligne le 30 avril 2015
dernière modification le 18 février 2018

par webmestre
logo imprimer

Comme toute autre réalité et aussi spécialisée qu’elle puisse être (au même titre que le travail, l’art, la guerre, la famille, les loisirs, la science, la sexualité, la politique, l’économie, le syndicalisme, etc.), l’éducation, dès lors qu’elle se veut émancipatrice et révolutionnaire, implique forcément non plus seulement des méthodes éducatives ou des programmes de connaissance particuliers, mais la remise en cause de l’idée même d’éducation ; une recomposition de ce dont elle est actuellement le nom, qui, par contre, ne manque pas de se dire sur les registres éminemment libertaires de la philosophie et de la géographie.
À partir de cette interprétation radicale et révolutionnaire des conceptions libertaires de l’éducation et plus largement du savoir, de la culture et de leur transmission, je voudrais examiner deux problèmes pratiques et historiques : le premier porte sur la nature et l’originalité de la culture propre à l’anarchisme ouvrier ; le second, sur la façon dont cette culture et sa transmission se sont trouvées impliquées dans la brève histoire du syndicalisme révolutionnaire à la française.

Lire la suite en pdf


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • 83_refractions_35_int_imprimeur.pdf
  • 19.3 Mo / PDF


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2