Réfractions, recherches et expressions anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Pierre D’Andoin
Le rôle des associations dans la santé publique
Article mis en ligne le 12 novembre 2007
dernière modification le 15 juin 2016

par *
logo imprimer

Dans la description de notre société, il est toujours rappelé qu’elle se divise en deux parties : l’une relève du domaine public, l’autre de la sphère du privé. Dans la première on trouve tout ce qui tourne autour de la gestion étatique, de près ou de loin, de l’armée aux hôpitaux en passant par la poste. Le domaine privé est l’espace où règne la famille et l’individu d’une part, le capitalisme et l’argent de l’autre, autant sous la forme des entreprises que sous la forme de la propriété du sol, des œuvres, etc. Cette énumération passe sous silence un domaine important : celui des associations, au sens large. Parce qu’il rassemble un grand nombre de personnes qui exercent leur métier soit dans le public, soit dans le privé, il apparaît comme secondaire. Pourtant la première loi réglementant les associations en France date de 1901. C’est un droit considéré comme fondamental, indissociable du droit de vote, de discussion ou de publication. Des citoyens peuvent se rassembler autour de quelque activité que ce soit et donner à leur regroupement une dimension légale. Sauf pour une raison de sécurité publique, l’administration ne peut refuser de donner son agrément. Ce domaine qui a été baptisé du nom d’espace social rassemble aussi bien les associations politiques, cultuelles que les pêcheurs à la ligne. Il y a des associations qui regroupent des individus sans d’autre besoin que celui de donner une forme légal à leur activité. Il y en a d’autres que l’on pourrait appeler « péri-étatiques » parce qu’elles sont mises en place soit par des fonctionnaires soit par des structures d’État, nationales, régionales ou locales, afin d’échapper aux règles contraignantes de la comptabilité publique, et ce, dans quelque domaine que ce soit. Enfin on trouve, et c’est notre propos, les associations œuvrant dans le champ sanitaire et social.

La santé publique, un service public ?

L’actualité des catastrophes naturelles (tsunami, inondations, ouragans) ou humaines (guerres civiles) fait apparaître un nombre de plus en plus grand d’associations caritatives affublées du sigle ONG. Passant parfois du domaine international au domaine national, certaines de ces associations/ONG3 interviennent dans ce qui relève du domaine de l’État, c’est-à-dire la Santé publique4. Elles sont impliquées dans de nombreux domaine

lire la suite


Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2