Marseille - Rudolf Rocker ou la liberté par en bas

mardi 2 décembre 2014
par  Refractions
popularité : 62%

Le samedi 6 décembre 2014 à 17 heures, le CIRA Marseille (Centre international de recherches sur l’anarchisme) invite à une conférence de Charles Jacquier sur


Rudolf Rocker ou la liberté par « en bas »

Né à Mayence (Allemagne), et mort aux États-Unis en 1958, Rudolf Rocker (1873-1958) a été durant des décennies une des figures marquantes de l’anarchisme et de l’anarcho-syndicalisme au niveau international. Pourtant, il demeure encore peu connu en France. La récente publication du livre collectif Rudolf Rocker ou la liberté par en bas apporte au public francophone des éléments essentiels pour connaître sa vie et ses idées. En attendant, peut-être, de nouvelles traductions de ses œuvres, elle devrait inciter tous ceux qui sont soucieux de penser les conditions d’une véritable émancipation sociale à revenir à ses écrits déjà traduits en français .

Dans le pays qui fut le berceau de la social-démocratie internationale et du marxisme de parti, dont on mesure chaque jour l’ampleur de l’échec historique, Rudolf Rocker démontre qu’une autre voie était possible, qu’il s’employa sa vie durant à explorer malgré des difficultés de tous ordres et les différents visages que prit la contre-révolution.

Il s’agira ici de rappeler quel fut son itinéraire en insistant sur deux aspects : sa contribution au mouvement anarcho-syndicaliste allemand et à l’Association internationale des travailleurs de Berlin, fondée en 1922, et sa critique du bolchevisme et de l’Union soviétique.

Alors que ce que l’on nomme par antiphrase le « débat d’idées » est de plus en plus dominé par des faussaires réactionnaires auxquels le « pluralisme » médiatique oppose quelques rares nostalgiques du « camp socialiste » et de « l’idée communiste », Lénine et Mao à la boutonnière, la lecture de Rudolf Rocker apporte une bouffée d’air frais et quelques idées claires sur les fondements de l’émancipation sociale, en particulier sur le fait que « la dictature est le moins adapté de tous les moyens pour donner naissance à une nouvelle communauté humaine ».

* * *

" Rudolf Rocker ou la liberté par en bas ", Les Éditions Libertaires et éditions Nada, À contretemps, 2014, 300 pages, 18 euros.

"Théorie et pratique de l’anarcho-syndicalisme", préface de Noam Chomsky, Aden, 2011, 202 pages,19 euros .

"Nationalisme et culture," Les Éditions Libertaires et éditions CNT-RP, 2008, 672 pages, 20 euros.

"Les soviets trahis par les bolcheviks", Les Amis de Spartacus, 1998, 106 pages, 10 euros.

* * *

Ces livres sont disponibles au CIRA.

50 rue Consolat, 13001 Marseille (entrée libre)

les débats du CIRA Marseille