Livres, Revues...

mardi 14 mai 2013
par  ps
popularité : 12%

Antonio Baños Boncompain,
La economía no existe.
Un libelo sobre la econocracía,
Barcelona, Los libros del lince,

Geneviève Fraisse, La fabrique
du féminisme : textes et entretiens,

Paris, Le passager clandestin,

Jean-Paul Demoule, On a retrouvé
l’Histoire de France : comment l’archéologie
raconte notre passé,

Paris, Robert Laffont,
2012, 20 euros

Joyce Kornbluh, Wobblies & Hobos.
Les Industrial Workers of the World.
Agitateurs itinérants aux États-Unis. 1905-1919,

Paris, L’Insomniaque, 2012. 256 p.

Jacques Wajnsztejn et G, Gzavier,
La tentation insurrectionniste,
La Bussière, Acratie,
2012, 104 p.

Miguel Amorós,
Les situationnistes et l’anarchie,
Villasavary, Éditions de la Roue,
2012, 192 p.
Patrick Marcolini, Le mouvement
situationniste. Une histoire intellectuelle,

Montreuil, L’Échappée,
2012, 339 p

André Bernard, Chroniques
de la désobéissance et autres textes,

Lyon, Atelier de création libertaire,
2012, 279 p.

Marc Vuilleumier, Histoire et combats :
mouvement ouvrier et socialisme en Suisse,
1864-1960,
Lausanne, Éditions d’en bas
et Collège du travail, 2012, 576 p.

Paco Ignacio Taibo II, Archanges.
12 histoires de révolutionnaires sans révolution
possible
, Paris, Métailié,
2012, 343p.

Jean-Claude Michéa, Le Complexe
d’Orphée : la gauche, les gens ordinaires
et la religion du progrès,

Paris, Éditions Climats,
2011, 20 euros.

Uri Gordon, Anarchy Alive ! Les politiques
antiautoritaires de la pratique à la théorie,

traduit de l’anglais par Vivien García,
Lyon, Atelier de Création Libertaire,
2012, 248 p..

Michel Onfray, L’ordre libertaire :
la vie philosophique d’Albert Camus,

Paris, Flammarion, 2012, 595 p.

Cartographie
de l’anarchisme révolutionnaire

Michael Schmidt
Montéral, Lux éditeur
2012, 192 p.

Alain Bihr,
Les Rapports sociaux de classes,
Lausanne, Éditions Pages deux,
collection « Empreinte »,
2012, 140 p.

Les anarchistes, ni dieu ni maître,
une anthologie présentée
par Sylvain Boulouque,
Paris, Le Monde 2012
(série Les Rebelles, 4), 221 p.

Jose Carlos Fernandes,
Le plus mauvais groupe du monde, Paris,
Cambourakis, 2009, quatre épisodes en
deux volumes de 144 et 112 pages :
1. Le kiosque de l’utopie
2. Le musée national
de l’accessoire et de l’insignifiant
3. Les ruines de Babel
4. La grande encyclopédie
des connaissances obsolètes

Films et revue de presse

Lire la suite

PDF - 557.7 ko

Navigation

Articles de la rubrique