Le municipalisme libertaire de Murray Bookchin

dimanche 26 janvier 2014
popularité : 98%

Vient de paraître

Janet Biehl,Le municipalisme libertaire,

La politique de l’écologie sociale

Préface d’Annick Stevens

écosociété, octobre 2013, 208 pages, 19,99 €.


Janet Biehl
est l’auteure de plusieurs ouvrages, dont Rethinking Ecofeminist Politics, Ecofascism : Lessons from the German Experience et The Murray Bookchin Reader. Elle fut l’une des plus proches collaboratrices de Murray Bookchin et a été active dans le parti municipaliste des Burlington Greens. Elle vit au Vermont.

Annick Stevens est membre du collectif de Réfractions.


Projet politique élaboré par le philosophe Murray Bookchin (1921-2006) pour donner une armature institutionnelle à son programme d’écologie sociale, le municipalisme libertaire propose une solution de rechange radicale à nos démocraties représentatives en déliquescence : une démocratie participative, directe, exercée au niveau local grâce à une profonde décentralisation du pouvoir.

En quinze courts chapitres, Janet Biehl présente avec clarté cet ambitieux projet, dans ses aspects tant théoriques que pratiques.

À la différence de beaucoup d’anarchistes, Bookchin reconnaît un rôle aux institutions politiques, du moment qu’elles favorisent la liberté. Les municipalités recèlent selon lui un tel potentiel.(...) Comme le souligne la philosophe Annick Stevens en préface de cette édition révisée, « Janet Biehl nous aide à ancrer la quête de l’autonomie politique dans la meilleure part de notre héritage historique, à anticiper toutes les difficultés qui ne manqueront pas d’accompagner ce long processus, et surtout à retrouver l’énergie et l’enthousiasme sans lesquels il n’est pas de changement radical possible ».

plus d’informations
 :