"Les Itinéraires Barcelone-Perpignan" de Jordi Gonzalbo

à Marseille par les Giménologues
mercredi 4 décembre 2013
popularité : 37%

Le samedi 7 décembre 2013 à 17 heures, au local du CIRA - Marseille,

présentation de "Les Itinéraires Barcelone-Perpignan" de Jordi Gonzalbo

par les Giménologues.

Jordi, fils d’anarchistes barcelonais, passe en France au printemps 1938 avec Lucia, sa mère, Montserrat, sa sœur et Titi, le chien trouvé sur le front d’Aragon. Sous l’humour d’un récit à la première personne transparaît le tragique de la situation qui fut faite en France à ces Espagnols qui avaient non seulement défié le fascisme et le capitalisme, mais aussi puisé dans cette expérience la force et la volonté de continuer la bagarre, des années durant, là où ils étaient.

Après les écrits d’Octavio Alberola, de Vicente Marti et ceux d’autres protagonistes tels Salvador Gurucharri et Tomás Ibáñez, les Itinéraires de Jordi apportent leur écot à l’histoire de la Fédération Ibérique des Jeunesses Libertaires (FIJL).

Il nous donne l’occasion d’approcher le quotidien d’un groupe d’affinité de jeunes (et moins jeunes) libertaires espagnols de Perpignan, dont l’activité va se centrer, dans les années soixante, sur le passage "tras los montes" de compañeros, de propagande et de matériel plus détonnant.

Malgré les échecs, les tragédies, les compañeros garrottés, d’autres engloutis dans les geôles franquistes, les luttes internes, Jordi comme tant d’autres ne regrette rien de son engagement dont il ne craint pas d’explorer toutes les facettes.

« Certains camarades nous ont demandé pour quelle raison la FIJL avait décidé de partir en guerre frontale contre le franquisme dans un combat perdu d’avance, surtout avec les faibles moyens dont nous disposions. […] Il est évident que
l’action militante à ce niveau était exaltante, malgré les risques encourus, car elle donnait l’impression de concrétiser des mots et des phrases, d’être un élément de la chaîne de solidarité et de fraternité qu’était la famille libertaire. […]

En vérité, il était impensable pour nous de rester en marge, juste occupés par notre seul devenir personnel, choix que firent tant de jeunes réfugiés de notre âge. L’engagement était donc inévitable… Si notre présence a permis ou facilité la
transition entre la vieille génération libertaire et la présente, notre idéalisme n’aura pas été inutile. »

Les Giménologues illustreront de photos ces « Chroniques non misérabilistes d’un jeune libertaire en exil  ».

(Myrtille, pour les Giménologues)

Jordi Gonzalbo est né à Barcelone en 1930 où ses parents militent à la CNT. Il vit à Perpignan depuis 1938. De 1960 à 1975, il participe aux activités d’un groupe de la ­Fédération ibérique des jeunesses libertaires.


"Itinéraires Barcelone-Perpignan" par Jordi Gonzalbo

Lyon, ACL, 2013. 138 pages. 10 €. (disponible au CIRA)

le livre



Local du CIRA
 : 50 rue Consolat 13001 Marseille