Anarchistes et anarcho-syndicalistes en Amérique latine

Vient de paraître : "Viva la social !"
mardi 8 octobre 2013
popularité : 10%

David Doillon, membre du collectif de Réfractions, a participé à l’ouvrage collectif

Viva la social !

Anarchistes et anarcho-syndicalistes en Amérique latine (1860-1930)

Contributions de Joël Delhom, David Doillon, Hélène Finet, Guillaume de Gracia, Ricardo Melgar Bao, Pierre-Henri Zaidman. Préface de Ricardo Melgar Bao.

Co-édition Nada, Noir et Rouge et les Éditions libertaires, 2013, 304 p. , 18,00€ .

Cet ouvrage est le premier volume de la collection America libertaria dont l’objet est de se consacrer à l’étude du mouvement anarchiste, sous ses différentes expressions, en Amérique latine. Cette première livraison entend donner, au moyen de plusieurs contributions, un aperçu, non exhaustif, de l’influence des conceptions anarchistes sur le mouvement ouvrier – mais aussi paysan – latino-américain (Argentine, Équateur, Mexique, Paraguay, Pérou) au cours de la période 1860-1930, qui fut celle de son apogée.

le livre


David Doillon participe aussi à la Rencontre/Atelier culture ouvrière : "Histoires d’anarchistes"


IV Encuentro / Taller Cultura Obrera "Historias de anarquistas
"

qui se tient du 14 au 18 octobre 2013 à Mexico.

Il intervient sur les thèmes :

- Les Français dans les cercles anarchistes de l’Espagne des années 1890. Les cas d’Octave Jahn et Paul Bernard

- Encre et dynamite : les anarchistes français et les procès de la Belle Epoque

le programme