Marseille - Le goût de l’émeute

rencontre avec Anne Steiner
dimanche 25 août 2013
popularité : 64%

Le samedi 7 septembre 2013 à 17 heures, le CIRA Marseille organise une rencontre avec Anne Steiner

à propos de son ouvrage

Le goût de l’émeute

À partir du premier mai 1906 qui fut particulièrement offensif avec près de 500 000 grévistes sur une durée moyenne de 20 jours, le gouvernement radical et radical-socialiste récemment élu affronta le mouvement social le plus dur qu’ait connu la troisième République. L’agitation se prolongea dans les années suivantes avec des grèves longues ponctuées d’épisodes violents dans tous les secteurs et sur l’ensemble du territoire. Pour la baisse du temps de travail, la hausse des salaires, l’abrogation des règlements draconiens qui, un peu partout, se mettent en place et surtout pour la reconnaissance du syndicat : la CGT alors totalement acquise au syndicalisme révolutionnaire.

Contre les grévistes et les manifestants, on fait donner la troupe qui charge et qui sabre : les morts se comptent par dizaines, les blessés et mutilés par centaines. La foule réplique à coup de pierres, de boulons, et de brownings. Elle n’hésite pas à attaquer, saccager et brûler mobilier urbain, bâtiments officiels et demeures patronales. Quelques uns de ces épisodes les plus marquants de cette épopée ouvrière sont relatés dans cet ouvrage qui s’efforce de donner des événements une vue de l’intérieur grâce aux témoignages que les acteurs en ont laissé.

Le goût de l’émeute par Anne Steiner.

L’Échappée, 2012. 206 pages. 17 euros.

Cet ouvrage est disponible au CIRA

50 rue Consolat 13001 Marseille (entrée libre)

Le site :http://cira.marseille.free.fr/