La littérature prolétarienne contemporaine

Causerie animée par Eric Lemaire et Thierry Périssé
mercredi 23 février 2011
popularité : 19%

Quand on parle de littérature prolétarienne, on pense à Henry Poulaille, Michel Ragon, Panaït Istrati, Stig Dagerman, Harry Martinson et à quelques autres. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Y a-t-il encore un courant prolétarien dans la littérature contemporaine ? Oui bien sûr, et c’est pourquoi, depuis leur année de création en 2007, les éditions Chant d’orties se consacrent à la diffusion d’ouvrages de littérature prolétarienne. Déjà 14 titres à leur actif. On y trouve des auteurs déjà connus comme Thierry Maricourt et Jean-Pierre Levaray, mais aussi de nouveaux qui publient pour la première fois. Quatre collections, deux pour les adultes (romans et recueils de nouvelles), mais aussi deux pour la jeunesse (romans et albums).

Éric Lemaire, auteur et musicien vivant près de Marseille, et Thierry Périssé, auteur et fondateur de Chant d’orties, seront présents pour présenter leurs ouvrages, les éditions Chant d’orties et parler de littérature prolétarienne.


le samedi 12 mars 2011 à 17 heures au CIRA

Centre international de recherches sur l’anarchisme

3, rue Saint-Dominique

13001 Marseille (angle place des Capucines)


Membre du groupe "Osfub-On s’fait une bouffe", Éric Lemaire est un talentueux bidouilleur de sons, de textes et d’images. Debout dans l’aquarium est son premier ouvrage.

1981, la gauche arrive au pouvoir. Deux ans d’espoir, de fêtes et puis le désenchantement qui s’installe. Quelque part dans un quartier d’une ville de bord de mer, le bar de Maurice. Les habitués viennent y cracher leurs désillusions et se fondre dans l’atmosphère chaleureuse. Tous ont appris à nager, mais voilà que maintenant ils n’arrivent plus à maintenir la tête hors de l’eau. Des oubliés de l’Histoire sur lesquels l’auteur porte un regard bienveillant mais lucide.

Dans son roman, Le cœur à l’ouvrage, Thierry Périssé raconte l’histoire d’Olivia, une femme issue d’un milieu populaire. Vivant avec un homme dont elle a deux enfants et qui ne la comprend pas, elle se débat dans les affres de l’humiliation et fait tout pour s’en sortir. Sa rencontre avec Pierre, dessinateur, lui ouvre des horizons qu’elle n’imaginait pas.

Le cœur à l’ouvrage par Thierry Périssé. Chant d’orties, 2009. 122 pages. (Rues en friches). 13 euros.

Debout dans l’aquarium par Éric Lemaire. Chant d’orties, 2009. 128 pages. (Rues en friches). 12 euros.

(Ces livres sont disponibles au CIRA.)

Plus d’informations :

http://chantdorties.free.fr/accueil.html

http://cira.marseille.free.fr/