"Tous Coupat, tous coupables ! "

par Alain Brossat
lundi 27 septembre 2010
popularité : 12%

Le samedi 2 octobre 2010, pour sa rentrée, la librairie La Gryffe (Lyon) a organisé un débat avec Alain Brossat autour de son livre

"Tous Coupat, tous coupables ! Pour en finir avec le moralisme antiviolence"

Nouvelles éditions Lignes, 2009, 18 pages, 9 euros.

Le philosophe Alain Brossat effectue un retour critique et polémique sur le positionnement des médias, des milieux intellectuels et des collectifs qui se sont manifestés pour réclamer l’abandon des poursuites et la libération des inculpés.

Il y soulève les contradictions d’une défense publique qui s’est rapidement résumée à l’appel au respect des valeurs de l’État de droit, de la République, et de la Démocratie.

Résultat : la charge subversive de "L’insurrection qui vient" a vite été désamorcée pour laisser place aux figures consensuelles de jeunes victimes, innocentes, issues de bonnes familles, des meilleures écoles, intégrées et appréciées.

N’’est-il pas paradoxal que des Agamben, Rancière, Bensaïd... dont la renommée s’est construite sur la critique radicale de la « démocratie réelle » comme oligarchie ou « État d’exception permanent », aient mené leur campagne de soutien dans les termes même de la légalité et de la normativité démocratique – en opposition totale avec leur propre philosophie ?

Fallait-il balayer d’un revers de main la radicalité réelle de la pensée et de l’existence des inculpés pour que leur « défense » soit médiatiquement recevable ?

La véritable solidarité n’aurait-elle pas été, justement, de ne pas abdiquer devant le moralisme antiviolence ?

(communiqué de la Gryffe)

http://www.editions-lignes.com/TOUS-COUPAT-TOUS-COUPABLES.html

Librairie libertaire LA GRYFFE, 5 rue Sébastien Gryphe 69007 LYON

Ouverte du lundi au samedi inclus de 14 heures à 19 heures.

Site Web : www.lagryffe.net