Réfractions, recherches et expressions anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Convergences et divergences entre la pensée d’Amedeo Bertolo et celle d’Eduardo Colombo
par Tomás Ibáñez

Intervention dans le cadre du séminaire organisé par le Centro Studi libertari / Giuseppe Pinelli, de Milan, et le Laboratorio libertario / Ateneo degli imperfetti, de Marghera , le 15 septembre 2018 à Marghera (Venise).

Article mis en ligne le 6 novembre 2018
dernière modification le 7 novembre 2018

par Refractions
logo imprimer


Convergences et divergences entre la pensée d’Amedeo Bertolo et celle d’Eduardo Colombo

par Tomás Ibáñez

En moins de deux ans nous avons perdu deux de nos compagnons les plus présents dans la pensée et l’action libertaire des dernières décennies en Europe. Amedeo Bertolo, le jeune anarchiste qui n’avait pas hésité à enlever le vice-consul d’Espagne à Milan en 1962 pour contrer la demande de la peine de mort contre un jeune libertaire de Barcelone, est décédé le 22 novembre 2016 ; Eduardo Colombo, forcé de s’exiler de son Argentine natale en 1970 et qui partagea depuis lors de nombreuses initiatives militantes avec Amedeo, nous a quittés il y a quelques mois, le 13 mars 2018.

Sous le titre « Pensée et action : l’anarchisme en tant que communauté militante et choix de vie », les compagnons et compagnes du Centro Studi libertari / Giuseppe Pinelli, de Milan, et le Laboratorio libertario / Ateneo degli imperfetti, de Marghera (Venise), ont organisé le 15 septembre 2018 à Marghera un séminaire qui a attiré une forte affluence pour remémorer leur itinéraire militant et discuter de leurs contributions théoriques.

Dans le cadre de ce séminaire, le texte ci dessous parcourt certaines des coïncidences et des divergences qui s’étaient faites jour entre ces deux attachants et inoubliables compagnons.

* * *

En réfléchissant à la manière d’exposer quelques-uns des accords et des divergences entre Amedeo et Eduardo, mon premier élan fut de laisser les désaccords en simples notes de bas de page, et de privilégier les multiples coïncidences et similitudes qui existaient, comme il ne pouvait en être autrement, entre deux compagnons qui étaient tout aussi intensément et authentiquement anarchistes que fiers de l’être. En fait, tous deux illustraient parfaitement ce mélange d’intégrité, d’engagement, de camaraderie, de cohérence entre la vie et “l’idée”, qui a caractérisé historiquement la meilleure part du militantisme anarchiste.

Parmi ces similitudes, soulignons qu’Amedeo et Eduardo manifestaient semblable rigueur dans l’exercice de la pensée, aussi bien quant à l’armature logique du raisonnement qu’à la clarté et à la précision des concepts. En outre, tous deux avaient accumulé un impressionnant bagage de connaissances. Mais la volonté de savoir qui nourrissait leur plaisir de penser ne renvoyait pas à un désir de connaître pour connaître, mais à la volonté de connaître pour pouvoir faire, et aussi à celle de créer une communauté d’action et de pensée à travers la discussion, le travail collectif et la mise en commun. En bref, la connaissance comme un versant, un de plus, de la pratique politique libertaire.

Lire la suite


le séminaire

Pensée et action : l’anarchisme comme communauté et comme choix de vie.

Séminaire organisé par le Laboratorio Libertario/Ateneo degli imperfetti de Marghera et le Centro studi Libertari/Archivio Giuseppe Pinelli de Milan, à partir des réflexions et des biographies militantes d’Amedeo Bertolo et d’Eduardo Colombo, le samedi 15 septembre 2018 à Marghera (Venise) .




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2