Réfractions, recherches et expressions anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Trimards : «  Pègre  » et mauvais garçons de Mai 68
Rencontres avec Claire Auzias
Article mis en ligne le 19 janvier 2018
dernière modification le 28 février 2018

par Refractions
logo imprimer

Claire Auzias sera présente en février et mars 2018 pour débattre autour de Mai 68 et de son livre « Trimards - "Pègre" et mauvais garçons de Mai 68 » :

- Samedi 3 février 15 h à la librairie l’Insoumise de Rouen,

- Mercredi 14 février 19 h 30, Sous les palmiers à Saint-Nazaire,

- Jeudi 15 février 19 h 30, B17 à Nantes,

- Vendredi 16 février 14 h à la librairie Vent de Soleil à Auray,

- Vendredi 16 février 20 h à la librairie Comme dans les livres à Lorient,

- Samedi 17 février 19 h à la librairie la Commune à Rennes

* * *

•Mercredi 7 mars 19 h 30 à la librairie LIBRALIRE, 116 rue Saint-Maur, Paris 11e.

• Vendredi 9 mars 19 h pour l’inauguration du CRAS, 39 rue Gamelin, à Toulouse

•Dimanche 18 mars à 17 h, Claire Auzias et Lola Miesseroff seront au restaurant À la Vierge de la Réunion, 58 rue de la Réunion, Paris 20e

* * *

Claire Auzias

Trimards - «  Pègre  » et mauvais garçons de Mai 68

Préface de John Merriman

ACL, Atelier de création libertaire, octobre 2017, 492 pages, 18,00 EUR.

* * *

À partir d’une exceptionnelle documentation privée (tracts, documents militants, correspondances, notes manuscrites prises au cours des luttes, etc.) augmentée d’archives publiques des préfectures non encore déclassées, et d’archives orales crées dans ce but avec les acteurs concernés, ce livre s’attache à la figure mésestimée des trimards dans le mouvement des occupations de mai 1968 en France, sous les noms divers de zonards, loulous, katangais et autres, tous communément condamnés par les pouvoirs en place en tant que « pègre », signifiant par-là, la déqualification de toute lutte révolutionnaire.

L’histoire ici restituée des marges de Mai 68, permet d’envisager quelques-uns des enjeux politiques qui se sont affrontés lors de cette insurrection, loin des bons sentiments et des bienséances généralement adoptées par les observateurs extérieurs.

Trimards à Lyon, loulous à Grenoble, zonards à Nantes, katangais à Paris ou Mouvement révolutionnaire octobre à Bordeaux, pour Claire Auzias ce Lumpenproletariat était l’autre face de la Révolution.

Claire Auzias a publié «  Un mai mineur   » il y a trente ans, un titre hommage à Deleuze et Guattari, dans lequel elle conte ses «  Mémoires d’une révolutionnaire  » (IRL, 1988). Elle a aussi précisé quelques aspects de son Mai 68 dans « Claire l’enragée  », un dialogue avec Mimmo Pucciarelli (ACL). Ici, elle est historienne de ce qu’elle connaît si bien, grâce à une abondante documentation inédite. Son travail sur l’histoire montre que, en scénographie comme en littérature, les éclairages peuvent se déplacer, se croiser, se renforcer et s’illuminer à l’infini.

le livre

* * *

Le samedi 13 janvier 2018 à 17 heures, au CIRA Marseille, rencontre avec Claire Auzias.

Le samedi 27 janvier à 15 h Claire Auzias sera à la librairie La Gryffe à Lyon.

* * *





Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.86
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2