"Dix jours qui ébranlèrent le monde" de John Reed...

samedi 23 septembre 2017
par  Refractions
popularité : 48%

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de

"Dix jours qui ébranlèrent le monde" de John Reed.

Traduction de Martin Stahl, Marie Brazilier et Julien Bordier, 700 p., 22,00€

Édition grand format augmentée de 200 pages de textes inédits et illustrée
(tirage limité)

En librairie le 14 septembre 2017

«  Du crépuscule à l’aube, on jouait fiévreusement dans les clubs, le champagne coulait à flots. Les rues et les cafés du centre regorgeaient de prostituées couvertes de bijoux et de fourrures luxueuses… Complots monarchistes, espions allemands, contrebandiers élaborant des plans…

À Smolny, un bourdonnement ininterrompu : des centaines de soldats et d’ouvriers dormaient à même le plancher. Au premier étage, dans la grande salle, un millier d’auditeurs se pressaient aux séances tumultueuses du soviet de Petrograd. Par la pluie et le froid, sous le ciel grisâtre, la grande cité, toute palpitante, accélérait sa course… Mais vers quoi ? »

Après avoir parcouru le Mexique révolutionnaire et l’Europe en guerre (Le Mexique insurgé, La Guerre dans les Balkans), le journaliste, poète et écrivain américain John Reed (1887-1920) est à Petrograd quand éclate la révolution d’Octobre 1917. Le récit qu’il livre de ces journées historiques, véritable épopée des temps modernes, plonge le lecteur dans la déferlante révolutionnaire soviétique qui va provoquer la chute du tsarisme et, dans une large mesure, bouleverser le xxe siècle.

Best-seller international, Dix jours qui ébranlèrent le monde constitue un monument incontournable de journalisme. Il est ici présenté dans une édition augmentée de textes inédits de John Reed – correspondance, articles, récits – et de nombreux documents iconographiques originaux.

* * *
Toujours disponible chez Nada éditions :

Esquisses révolutionnaires de John Reed.