Réfractions, recherches et expressions anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
1/5 Lire la suite ...
Un colloque international sur Gustav Landauer à Lyon

Considéré en son temps comme « l’agitateur le plus important du mouvement révolutionnaire radical » en Allemagne, le philosophe et militant anarchiste Gustav Landauer (1870-1919) bénéficie aujourd’hui d’un vif regain d’intérêt.


2/5 Lire la suite ...
Gilets jaunes – Des clés pour comprendre

Ce livre électronique de 52 pages est gratuit


3/5 Lire la suite ...
LE GLYPHOSATE EN PROCES : SOCIETE CIVILE CONTRE MULTINATIONALE ET ETAT-ALIBI

Le 19 mars 2016, les Faucheurs Volontaires d’OGM se sont mobilisés dans toute la France pour dénoncer la vente d’herbicides contenant du glyphosate. Ils se sont introduits dans 34 magasins et ont peinturluré des bidons de RoundUp les rendant invendables. 12 d’entre eux sont passés en procès devant le tribunal correctionnel de Béziers ce 6 juin 2018 pour " avoir dégradé, détérioré volontairement un bien".


4/5 Lire la suite ...
Anarchistes et juifs 1890 -1939

L’étude paraît en plusieurs parties dans "le Monde libertaire" :

1 - L’anarchisme des origines et les juifs
2 - Anarchistes et juifs entre les deux guerres
3 - L’anarchisme en Palestine entre les deux guerres
4 - Le débat chez les anarchistes et leurs amis à propos de la Palestine entre les deux guerres


5/5 Lire la suite ...
Moins-que-rien de tous pays, solidarité

Les migrants sont des prolétaires. Quant aux « travailleurs sociaux », il leur appartient de savoir s’ils et elles se situent du coté́ des employeurs liés aux logiques du profit. Ou s’ils et elles sont solidaires des personnes qu’ils et elles ont rencontrées.


Discrets, secrets, clandestins

PLUSIEURS OBSERVATIONS OU FAITS ACTUELS ONT PRÉSIDÉ AU CHOIX du thème de ce numéro. Tout d’abord, la situation faite aux migrants et l’utilisation trouble de la catégorie de « clandestins » par les pouvoirs en place, défendant la « forteresse Europe » contre de prétendues invasions en masse tout en utilisant selon la conjoncture ces mêmes « clandestins » comme une variable d’ajustement sur le marché du travail, afin de faire baisser les coûts en introduisant de la concurrence. Ensuite, l’omniprésence des dispositifs de surveillance aux mains de l’État (police scientifique, caméras, fichages, normalisation et bureaucratisation accrues) et peut-être plus encore les formes inédites de traçage des individus induites par Internet et son monde connecté, au service de multinationales siliconiennes. Enfin, la perspective angoissante que sur tout le territoire, des mégapoles smart aux zones rurales (bien qu’avec d’évidentes variations d’intensité), ce soient désormais les gens eux-mêmes qui acquiescent avec enthousiasme à leur transformation en données à profiler. Même ceux de nos contemporains qui sont conscients semblent avoir baissé pavillon et s’accommodent du fait accompli de la mise en réseau de toute chose, d’autant plus soumis au pouvoir totalitaire des GAFAM (Google ; Amazon ; Facebook ; Apple ; Microsoft) qu’il est invisible, lisse et dématérialisé.
Dans ce contexte de contrôle renforcé et remodelé dans ses formes d’actions, il nous a semblé important de faire droit à toutes les formes de résistance qui s’organisent en prenant le contre-pied de la surexposition imposée… Lire la suite

Sommaire

Article mis en ligne le 20 février 2019
Rubrique : N° 38 Tu vois le travail ?

Julien Brygo, Olivier Cyran, Boulots de merde ! Enquête sur l’utilité et les nuisances sociales des métiers, La Découverte, 2016, 278 p.

Erwan Sommerer, L’Anarchisme sous la Révolution française. De la table rase institutionnelle à la contestation permanente des lois. Éditions du Monde Libertaire, 2016, 72 p.

Noam Chomsky, L’an 501. La conquête continue, (nouvelle édition), Montréal, Écosociété, 2016, 404 pages.

Dominique Lachosme, Pour une démocratie économique. En finir avec les actionnaires et les (...)

Alexander Neumann
Article mis en ligne le 20 février 2019
Rubrique : N° 38 Tu vois le travail ?

Berlin

Que se passe-t-il au pays d’Angela Merkel, la Chancelière allemande en apparence éternelle, objet de tous les fantasmes dont Jean-Luc Mélenchon se fait le porte parole le plus flamboyant en France à travers un pamphlet vendeur, alors que des mouvances racistes et nationalistes paradent à l’Est de Berlin ? Au moment de la chute du mur de Berlin, un morceau punk fit fureur parmi les jeunes qui n’avaient cure de la nouvelle nation : L’Allemagne doit mourir pour que nous puissions vivre (...)

Sur des agressions récentes et récurrentes
Eduardo Colombo
Article mis en ligne le 20 février 2019
Rubrique : N° 38 Tu vois le travail ?

Je ne sais pas d’où vient ce souffle violent, mais, adolescent, j’écrivais son nom sur le mur des églises : Liberté, liberté chérie ! Je trouvais magnifique la phrase de Voltaire que j’avais apprise

en espagnol : « Puedo odiar cada palabra que pronunciáis pero lucharé hasta la muerte por vuestro derecho a decirla ». Et je pensais que sur ce point Saint-Just était liberticide en refusant la liberté aux ennemis de la liberté. Je me disais que la liberté pour soi-même, et pour les partisans de son camp, (...)

Gilles Gourc
Article mis en ligne le 20 février 2019
Rubrique : N° 38 Tu vois le travail ?

Il est courant dans les milieux militants révolutionnaires ou tout simplement progressistes de dénoncer l’institution judiciaire et les arrêts qu’elle rend comme relevant d’une justice de classe. Reste à savoir ce que cette expression recouvre et quelle réalité elle désigne.

Hermann J. Schuurmann (1924)
Article mis en ligne le 20 février 2019
Rubrique : N° 38 Tu vois le travail ?

Il y a, dans le langage, des mots et des expressions que nous devons supprimer, car ils désignent des concepts qui forment le contenu désastreux et corrupteur du système capitaliste.

D’abord, le mot « travailler » (werken) et tous les concepts en rapport avec ce mot – travailleur ou ouvrier (werkman of werker) – temps de travail (werktijd) – salaire (werkloon) – grève (werkstaking) – chômeur (werkloos) – désœuvré (werkeloos).

Le travail est le plus grand affront et la plus grande humiliation que (...)

Annick Stevens
Article mis en ligne le 20 février 2019
Rubrique : N° 38 Tu vois le travail ?

Et si regagner son existence consistait à perdre ce qui occupe la majeure partie de nos vies ? Je propose un usage inversé de la bonne vieille formule « perdre sa vie à la gagner » pour plaider, non pas le provocateur « ne travaillez jamais » mais le pas de côté par rapport à la centralité du travail et de tout ce qu’il implique dans l’imaginaire social actuel, en vue d’une désaliénation radicale de celui-ci.

Lire la suite en (...)

Entretien avec Anselm Jappe
Article mis en ligne le 20 février 2019
Rubrique : N° 38 Tu vois le travail ?

Levons d’emblée une ambiguïté : les penseurs liés à la critique de la valeur s’attirent parfois une réputation « théoriciste », peut-être en raison du texte séminal Manifeste contre le travail, du groupe Krisis (2002). Une objection facile consiste à dire qu’on peut bien congédier le travail, en théorie, la réalité sociale a tôt fait de nous ramener au turbin. Que réponds-tu à ce genre de critique ?

On ne peut pas dire que le Manifeste contre le travail ait été « séminal ». En Allemagne, il a paru en 1999, soit (...)

Ippolita
Article mis en ligne le 20 février 2019
Rubrique : N° 38 Tu vois le travail ?

De plus en plus de personnes adoptent un regard critique sur l’informatique de masse qui pénètre, chaque jour un peu plus, nos vies. Nous qui nous efforçons d’œuvrer dans cette direction depuis plus de dix ans, nous ne pouvons que nous en réjouir. Bien sûr, les prêcheurs de la Bonne Nouvelle numérique de tout poil n’ont pas fini de nous chanter l’antienne du « progrès technologique qui libère ». Mais même parmi eux, différentes sensibilités se laissent percevoir. Lorsque telle ou telle plateforme émergente (...)

Jean-Christophe Angaut
Article mis en ligne le 20 février 2019
Rubrique : N° 38 Tu vois le travail ?

Il est indéniable qu’au cours des quarante dernières années, l’exploitation du travail dans nos sociétés capitalistes s’est profondément transformée, en particulier avec la remise en cause de ce qu’on a pu appeler le « compromis fordiste », qui, sur un plan économique, garantissait au salarié des protections juridiques et sociales, ainsi qu’un partage des gains de productivité. Dans ces conditions, les concepts critiques forgés antérieurement à la mise en place de ce compromis, et notamment ceux proposés (...)

Pierre Sommermeyer
Article mis en ligne le 20 février 2019
Rubrique : N° 38 Tu vois le travail ?

Tout écrit sur le travail ou tournant autour de cette question devrait commencer par cette question : pourquoi ? Plus que les guerres, plus que la nécessité quotidienne de se nourrir ou de faire face aux aléas climatiques, plus que l’écoulement de la vie, de la naissance vers la mort, la soumission à autrui aux seules fins de survivre est insupportable. C’est bien ce que montrent les chiffres publiés ici ou là. Les statistiques liées au aléas du travail sont pléthores. Celles qui font le compte des (...)

Alain Thévenet
Article mis en ligne le 20 février 2019
Rubrique : N° 38 Tu vois le travail ?

Il y a bien longtemps de cela, lorsque j’ai commencé à « faire l’anarchiste », la plupart de mes camarades étaient des travailleurs, voire, d’une façon plus explicite, des ouvriers. Ceux qui avaient mon âge, ou à peu près, étaient en centre d’apprentissage. Et moi, en train de passer le bac, on me considérait comme un « intellectuel ». J’exagère un peu, il y avait aussi des instituteurs, issus alors des « Écoles normales », dont quelques-uns exerçaient dans des cours complémentaires. Quelques paysans aussi, (...)



























Actualités

Istres – Exposition Bernard Hennequin

Exposition « l’Ombre et le vif », Bernard Hennequin

du mercredi 27 février (...)

Paris - Fête du livre des éditions Noir et Rouge

le samedi 16 février 2019, à partir de 10 h

Journées libertaires de Pau

La 12e édition des Journées libertaires de Pau aura lieu du 18 au 22 février (...)

Statistiques du site

  • Nombre total de visites :
    320479 visiteurs
  • Nombre de pages visitées :
    459799 pages
  • Moyenne depuis 365 jours :
    182 visites par jour
  • Plus grosse journée
    le 19-01-2018
    avec 3059 visiteurs
  • Aujourd'hui :
    128 visiteurs
  • Actuellement en ligne :
    7 visiteurs
  • Ce site compte : 6 auteurs 158 rubriques 1170 articles 35 commentaires 49 mots-clés 10 sites référencés
  • Dernier article paru :
    le 20 février 2019
    "« L’Allemagne doit mourir pour que nous puissions vivre »"


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2