Réfractions, recherches et expressions anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
1/2 Lire la suite ...
Marseille - Anarchistes et juifs

Le samedi 11 juin 2022 à 16 30 au CIRA

|Rencontre-débat avec Pierre Sommermeyer sur Anarchistes et juifs, anarchisme, antisémitisme, antisionisme autour du livre publié aux Editions libertaires
juillet 2021, 167 p., 14 €.

La question juive se pose depuis des siècles et les anarchistes se sont trouvés confrontés tant à l’antisémitisme qu’au sionisme. Beaucoup de militants eurent un lien avec l’histoire juive. De même un grand nombre de juifs ont rejoint le courant anarchiste. Ce livre,en porte témoignage.

Pierre SOMMERMEYER est né en 1942, de parents allemands antifascistes émigrés en France.
Objecteur de conscience non-violent pendant la guerre d’Algérie, il fut membre des collectifs Anarchisme et non-violence puis Réfractions.

Co-animateur du collectif de rédaction de la collection « Désobéissances libertaires » et de l’Encyclopédie anarchiste, il est membre de la Fédération anarchiste.

Il a été horticulteur, menuisier, webmestre. Il vit en Alsace.

2/2 Lire la suite ...
"Les Communs" par Edouard Jourdain

Un Que sais-je ? susceptible d’offrir des perspectives intéressantes si l’on pense aux numéros de la revue prévus sur les confins, l’archipel anarchiste ou le voisinage.


Édouard Jourdain, Les Communs
Collection Que sais-je ?, décembre 2021, 128 p., 9 euros.

Le substantif « communs » (de l’anglais commons) est d’usage relativement récent en français. Mais la réalité qu’il désigne est de tous les temps : les communs, ce sont les ressources gérées collectivement par une communauté. La notion a réapparu aujourd’hui face à la menace de leur disparition.

Remise sur le devant de la scène grâce, notamment, aux travaux d’Elinor Ostrom (prix Nobel d’économie en 2009), la dynamique des communs est plurielle et prend de l’ampleur. Elle porte une capacité d’action inédite, orientée vers la prise en charge collective de multiples biens ou de services. En ce sens, elle est incontestablement politique : elle touche à la volonté de réappropriation de la chose publique et induit de nouvelles formes d’engagement.

Pour mieux gérer les communs, l’heure n’est-elle pas venue d’inventer de nouvelles formes d’organisation et de coopération ? Encore faudrait-il réévaluer les rapports sociaux et la répartition des richesses de manière à préserver ce qui compte réellement.

* * *
Chercheur associé à l’EHESS (CESPRA) et postdoctorant à Polytechnique, Édouard Jourdain est notamment l’auteur de Théologie du capital (Puf, « Perspectives critiques », 2021), Quelles normes comptables pour une société du commun ? (ECLM, 2019) et Proudhon contemporain (CNRS, 2018).

Edouard Jourdain est membre du collectif de Réfractions.

la publication

Préfigurations : par ici l’utopie ?

PNG

Ces dernières années, toute une littérature universitaire et militante (majoritairement anglo-saxonne) se rapporte aux expériences et aux mouvements libertaires actuels à partir de la catégorie de « politique préfiguratrice » (prefigurative politics). Dans les textes francophones, cette expression tarde encore à se faire sa place. On emploierait plus volontiers l’expression « utopies concrètes » forgée par Ernst Bloch si celle-ci n’était désormais si galvaudée (au point de pouvoir être utilisée par le président Macron, ce qui n’est jamais bon signe).
Quoi qu’il en soit, que vaut le rassemblement sous ces étiquettes du mouvement Occupy en Amérique du Nord, des ZAD en France, plus généralement des tentatives de communautés libertaires, rurales ou urbaines, des zones autonomes temporaires, voire de certaines composantes des mobilisations altermondialistes ? Que signifie préfigurer la communauté anarchiste à venir, ou concrétiser ici et maintenant dans une expérience la société nouvelle qu’on souhaite voir advenir ? Pourquoi insister sur le fait que les pratiques de lutte actuelles ne doivent pas entrer en contradiction avec les finalités qui les motivent ? Cela veut-il dire notamment que la révolution sociale ne serait plus à l’ordre du jour, mais ferait place à des expériences locales, diverses, multicolores, reliées entre elles par des réseaux informels ? Ou bien qu’elle devrait désormais se concevoir différemment, à la manière dont quelqu’un comme Gustav Landauer l’envisageait ?
C’est donc aux notions d’utopie et de préfiguration que s’intéresse ce nouveau numéro de Réfractions, conçu et réalisé dans une période où nous avons plus que jamais besoin d’imaginer un meilleur futur et d’œuvrer concrètement à le rendre présent. Tout ce lexique de l’utopie réelle et de la préfiguration ne peut manquer de susciter des interrogations. D’abord parce que, comme toute tentative, celles qui tentent de concrétiser l’utopie et de préfigurer un avenir libertaire s’exposent inévitablement à une fin prématurée ou à l’échec – que ce soit celui des expériences elles-mêmes ou de leur extension et reproduction dans d’autres lieux et sous d’autres cieux. La pire forme de cet échec étant peut-être la défiguration du projet qu’elles portaient initialement. Ensuite parce qu’il n’est pas certain que les idées portées par ce nouveau vocabulaire n’aient pas, à leur tour, été préfigurées dans l’histoire du mouvement anarchiste. C’est en effet une préoccupation ancienne pour les anarchistes que de mettre en cohérence les moyens et les fins, de mettre en acte la morale qu’ils professent et d’affirmer la force à la fois destructrice et créatrice de l’imaginaire subversif – ou tout simplement, comme chez les syndicalistes révolutionnaires, de vouloir « construire la nouvelle société dans le moule de l’ancienne ». Et surtout, il n’est pas certain que ces « politiques préfiguratrices » ne soient pas toujours soutenues, d’une manière ou d’une autre, par un désir de révolution, avec pour horizon une transformation globale et radicale de l’état de choses, et pour point de départ un rejet tout aussi radical des rapports de domination existants.

théâtre
Article mis en ligne le 10 avril 2022
Rubrique : Brèves et nouvelles

Un spectacle musical qui retrace l’épopée de dix jeunes émigrantes de Saint-Imier parties à la fin du XIXe siècle pour la Patagonie avec un idéal anarchiste

A partir d’une histoire de Daniel de Roulet, le Théâtre du Jorat propose un spectacle musical qui retrace l’épopée de dix jeunes émigrantes de Saint-Imier parties à la fin du XIXe siècle pour la Patagonie. Avec au cœur un idéal anarchiste :

« Ni dieu, ni maître, ni mari »

Création le 29 avril 2022 au (...)

Version augmentée (2021)
Article mis en ligne le 3 avril 2022
dernière modification le 9 avril 2022
Rubrique : Brèves et nouvelles

■ C’est avec patience et jubilation que Tomás Ibáñez avait accepté, il y a dix ans, d’évoquer pour la revue À contretemps son parcours militant et intellectuel. Cette longue conversation – qui dessinait un tableau vivant de ses engagements, mais aussi de ses doutes – offrait également une photographie (...)

Journée d’étude à Sciences Po
Article mis en ligne le 28 novembre 2021
dernière modification le 2 avril 2022
Rubrique : Brèves et nouvelles

Avec trois membres du collectif de Réfractions

Paris - La pratique anarchiste du droit

Le mercredi 1er décembre 2021 a lieu à Sciences Po Paris une journée d’étude sur la pratique anarchiste du droit.

Trois membres du collectif de Réfractions interviennent dans ce colloque :

Jean-Jacques Gandini, Edouard Jourdain, Erwan Sommerer.

Voir le (...)

Article mis en ligne le 15 octobre 2021
dernière modification le 2 avril 2022
Rubrique : Brèves et nouvelles

une conférence de Pablo Servigne

Le mardi 19 octobre 2021 à 18h30,

une conférence de Pablo Servigne,

au Théatre de la Mals, Sochaux.(Doubs)

En partenariat avec la MAIF et l’Université Populaire IDEE.

Avec la crise, les égoïsmes reviennent ». C’est une idée reçue. Non seulement ce sont les égoïsmes qui sont à la racine des (...)

Article mis en ligne le 24 septembre 2021
dernière modification le 13 décembre 2021
Rubrique : Brèves et nouvelles

du 24 jusqu’au 26 septembre 2021 à Berne au Tscharnergut.

Le prochain salon du livre anarchiste aura lieu du vendredi 24 jusqu’au dimanche 26 septembre 2021 à Berne au Tscharnergut.

Quartierzentrum im Tscharnergut.

Waldmannstrasse 17a

3027 Bern

le site

* * *

PROGRAMME

Vendredi 24 septembre 2021

De 17h à 23h : stands de livre et bar

De 18h à 20h (...)

vient de paraitre
Article mis en ligne le 22 août 2021
Rubrique : Brèves et nouvelles

Dès le début de leur existence en tant que mouvement social organisé, les anarchistes se sont trouvés confrontés tant à l’antisémitisme qu’au sionisme.

Pierre SOMMERMEYER, Anarchistes et juifs

anarchisme, antisémitisme, antisionisme

Editions libertaires, juillet 2021, 167 p., 14 €.

La question juive se pose depuis des siècles. Beaucoup ont essayé de la résoudre sans y parvenir. Est-elle seulement résoluble ? Le lecteur ne trouvera pas de réponse (...)

par Marcira
Article mis en ligne le 24 juillet 2021
Rubrique : Sommaire
Jean-René Delépine
par Marcira
Article mis en ligne le 24 juillet 2021
Rubrique : Sommaire

EN 1982, LA LOI D’ORIENTATION DES TRANSPORTS INTÉRIEURS (LOTI) organisait les conditions d’un droit au transport. Promise pour 2018 (mais la mise en coupe réglée du système ferroviaire et le trophée symbolique du statut des cheminots ont été jugés prioritaires par Emmanuel Macron, et le calendrier sera (...)

André Bernard, Tomás Ibañez
par Marcira
Article mis en ligne le 24 juillet 2021
Rubrique : Sommaire

L’ouvrage de Tomás Ibañez intitulé Nouveaux fragments épars pour un anarchisme sans dogmes, publié en 2017, prend la suite, d’une certaine façon, de Fragments épars pour un anarchisme sans dogmes qui date, lui, de 2010.

Et il nous semble pour le moins curieux que Tomás Ibáñez veuille continuer à (...)

Gilles Gourc
par Marcira
Article mis en ligne le 24 juillet 2021
Rubrique : Sommaire

L’ÉTAT ENTRETIENT UN RAPPORT POUR LE MOINS COMPLIQUÉ à la parole de ses agents. Assez classiquement on pourrait résumer ce rapport par la formule, encore très répandue aujourd’hui, « un fonctionnaire, ça fonctionne ». Son corollaire, du point de vue de la parole, étant que la seule parole autorisée est (...)

Claude Stern
par Marcira
Article mis en ligne le 24 juillet 2021
Rubrique : Sommaire

« Nous ne sommes pas encore à l’époque heureuse où nous pourrons enfin nous dispenser d’être outranciers et d’exagérer : nous ne sommes pas encore à l’époque de la sobriété. » L’avertissement lancé par Günther Anders dans le premier paragraphe de son essai Sur la bombe et les causes de notre aveuglement face à (...)






























A partir d’une histoire de Daniel de Roulet, le Théâtre du Jorat propose un spectacle musical qui retrace l’épopée de dix jeunes émigrantes de Saint-Imier parties à la fin du XIXe siècle pour la Patagonie. Avec au cœur un idéal anarchiste :

« Ni dieu, ni maître, ni mari »

Création le 29 avril 2022 au Théâtre du Jorat à Mézières

Coproduction théâtre de Grand-Champ (Gland, Suisse)
[
https://lionel-meylan.ch/theatre-du-jorat

Suisse, fin du XIXe siècle. À Saint-Imier, on vivote entre misère et exploitation, entre les étables et une industrie horlogère encore balbutiante. La visite de Bakounine, plein de l’ardeur de la Commune de Paris, éveille l’idée qu’une autre vie est possible.

Dix jeunes femmes font le pari insensé de bâtir, à l’autre bout du monde, une communauté où régnerait « l’anarchie à l’état pur ». Valentine, dernière survivante des « dix petites anarchistes », nous fait le récit de cette utopie en acte qui les conduit de Suisse en Patagonie jusqu’à Buenos Aires, en passant par l’île de Robinson Crusoé.
[[
https://www.mezza-luna.ch/page2/page15/dix_petites_anarchistes.

Actus

Dix petites anarchistes

Un spectacle musical qui retrace l’épopée de dix jeunes émigrantes de (...)

Conversation avec Tomás Ibáñez

■ C’est avec patience et jubilation que Tomás Ibáñez avait accepté, il y a dix (...)

Sites favoris

Statistiques du site

  • Nombre total de visites :
    585599 visiteurs
  • Nombre de pages visitées :
    1582691 pages
  • Moyenne depuis 365 jours :
    141 visites par jour
  • Plus grosse journée
    le 19-01-2018
    avec 3059 visiteurs
  • Aujourd'hui :
    39 visiteurs
  • Actuellement en ligne :
    2 visiteurs
  • Ce site compte : 6 auteurs 172 rubriques 1330 articles 35 commentaires 49 mots-clés 11 sites référencés
  • Dernier article paru :
    le 10 avril 2022
    "Dix petites anarchistes"


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.91
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2